29/12/2007

Zapping 2007

Le Monde nous offre une compilation des événements qui ont marqué la France et la scène internationale en 2007.

De l'élection de Sarko à la répression des manifestations en Birmanie, des catastrophes naturelles (Dean & Co) à l'assassinat de B. Butto, une seule conclusion*: vivement 2008... 

 

lemonde


* Et encore, ils ne parlent pas de la Belgique...

 

23:37 Écrit par Beno dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

sauf que... en 2008, Sarko sera toujours président, Dean fera certainement des petits, les Birmans se prendront probablement au jeu et remettront cela...
Evidemment, pour Butto, l'affaire est entendue, on ne bissera pas en 2008.
Donc quoi ? Le 31/12, tu diras vivement 2009 ?

La quête du bonheur en espérant des jours "dits" meilleurs n'est pas la manière idéale d'y arriver un jour ! Chaque jour a ses beaux côtés et ses côtés sombres, ses côtés obscurs mais ses beaux côtés. A chacun de s'en accommoder au mieux, au jour le jour.
Cela dit, je ne suis pas persuadé que l'élection de Sarkozy soit à classer au rang des catastrophes naturellement humaines majeures !

Allez, bonne année à tèrtou !

Écrit par : Pacotille | 01/01/2008

Excuse moi de te rependre, cher "commentataire", mais tu n'as pas compris ce qu'a voulu dire l'auteur de cet article. Quand il parlait de "catastrophes naturelles", il parlait de l'Ouragan Dean qui a touché le Mexique, Haïti et les DOM-TOM causant 42 morts.
Quant à l'expression "vivement 2008" exprimée par l'auteur, il est évident qu'elle était de nature ironique... Je ne voudrais pas te donner de leçon, mais je pense qu'il faut voir au delà des apparences, traiter les informations que l'on observe avec objectivité et répondre de manière pacifiste, sans juger trop hâtivement.

Merci de ton attention :)

Écrit par : T. Delprat | 05/01/2008

Avec toute la réserve qui sied à la politesse et à la bienséance dont j'ai toujours fait preuve sur le site de Benoît depuis que je le fréquente, et sauf à te décevoir, je t'informe que j'ai compris très exactement ce qu'il a voulu dire. Ne t'en déplaise...

Et que peu importe que 2008 soit du même acabit que 2007, avec son cortège de "catastrophes" naturelles ou autres (encore que les catastrophes des uns ne soient pas celles des autres : le pétrole à 100 dollars n'est pas perdu pour tout le monde - exemple choisi), l'année présentera, comme toutes les années, du bon et du moins bon. A chacun de faire son marché, mais il ne faut pas nécessairement attendre un meilleur fournisseur pour s'approvisionner - car on risque alors de mourir misérable.

Le commentaire ne voulait rien dire d'autre. Apparemment, tu n'avais pas saisi non plus, Môssieu (M'dame?) le/la donneur/euse de leçons bis.

Écrit par : Pacotille | 07/01/2008

Les commentaires sont fermés.