26/10/2007

Serge Kubla ou la mémoire sélective érigée en valeur

 

Serge Kubla n'aime pas la nouvelle campagne de la RW pour lancer le plan Marshall. Elle est discutable, c'est vrai. N'est-ce pas le propre de toute campagne de communication? Comme le dit son concepteur, elle doit interpeller (sans choquer! Nous ne sommes pas chez Toscani non plus). Pari réussi.

Faut-il pour autant y voir une atteinte à la dignité des modèles?

Faut-il pour autant critiquer le fait que la RW dépense de l'argent pour communiquer?

Il semble que Serge Kubla oublie (ou ignore? Serait-il le seul politicien belge à ne pas lire Le Pan?) que certaines de ses collègues libérales (libérées?) s'étalent sur papier glacé dans le prochain numéro de l'Evenement, dans un dossier consacré à la beauté des femmes en politique?

De même, Serge Kubla peut-il nous rappeler combien a coûté la campagne de communication du projet "4X4 entreprendre"? Ou la campagne de positionnement de la Wallonie sur le plan touristique?

Benoît

 

13:00 Écrit par Beno dans Général | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

Commentaires

oui mais... plus de 600.000 euros!!! pour une campagne discutable!!!
La Wallonie n'est pas une firme privée qui peut jouer avec son image n'importe comment.
Quant à Serge Kubla, peut-être tout autant sujet à critique, il s'est fait débarquer du GW, ce n'est peut-être donc pas une comparaison valable.
Sur le fond, le plan Marshall mérite surtout du travail, des arrêtés, des avancées plutôt que de la pub

Écrit par : deborah | 26/10/2007

"certaines de ses collègues libérales (libérées?)"

Quelle réflexion machiste stupide. En quoi le fait de passer dans un magazine (plutôt destiné à un public snob, donc autant socialo-bobo que mr) est-il signe de "libération" de la femme?

Écrit par : deborah | 26/10/2007

Le problème n'est pas "l'offense faite aux femmes".
De ce point de vue, on voit bien pire dans la pub commerciale. Je ne vois d'ailleurs pas en quoi cette affiche pourrait être ressentie comme choquante...

Le problème, c'est l'efficacité de la campagne.
Et je regrette, là, c'est un peu râpé; dans notre monde "audiovisuel", il est un précepte qu'homme de lettres, j'ai dû avaler : la prépondérance de l'image sur le texte. Et quand on voit ce joli sourire, la seule question qui vient à l'esprit, c'est "mais qu'est-ce que ça peut bien vouloir vendre ?".

Ce qui m'indispose dans cette histoire, c'est que l'on a dépensé 600.000 euros (bon, d'accord, supports compris) pour rétribuer quelqu'un capable de pondre "ça"; pas de souffle, pas d'originalité et rien qui marque d'emblée le MESSAGE.

Evidemment, quand on écoute les explications données quant au choix de la thématique, cela devient (un peu) plus clair. Mais c'est précisément là que ça foire : on a besoin d'explications pour comprendre, alors qu'un visuel publicitaire DOIT se suffire à lui-même.
Bref, à mon sens, c'est du fric jeté à la poubelle. Et en matière de relance de l'activité en Wallonie, c'est surtout se retrousser les manches, qu'il faut faire - pas parader ni "communiquer" - cela coûte cher et cela ne rapporte rien (si ce n'est peut-être des voix électorales - mais 2009, c'est encore loin).

Cela dit, je n'aime pas Kubla tout court, et je l'aime d'autant moins qu'il a effectivement tendance à brûler ce qu'il a adoré (et vice-versa).

Écrit par : Pacotille | 26/10/2007

... Kubla, mon dieu!! Y aurait pas moyen de l'envoyer comme surplus alimentaire dans un quelconque pays en voie de développement...

Écrit par : aldagor | 26/10/2007

@ Deborah: une campagne qui ne plait pas coûtera toujours trop cher... mais que Serge Kubla nous dise ce qu'il a dépensé en com' lorsqu'il était ministre. Je ne défends pas tant la campagne "Un bon plan", je ne reconnais par contre pas à Kubla la légitimité pour la critiquer. Comme dit Pacotille, il brûle ce qu'il a adoré.
Concernant les arrêtés: la com' n'est pas une fin en soi et je ne crois pas que la RW se contente de lancer une campagne d'affichage. Le travail de fond se poursuite en parallèle non?
Enfin, femmes libérales/libérées: ce n'est pas moi qui présente le dossier comme un dossier sur la beauté des femmes en politique, c'est la journaliste elle-même. Qu'est-ce que la beauté vient faire dans le débat? Si mon commentaire est macho, je trouve tout aussi sexiste de la part de certaines femmes de faire campagne sur leur seul minois puis de s'offusquer qu'on les prenne ensuite pour des poupées Barbie... tout en posant dans ce genre de dossier. Un peu de cohérence!!!
Et que le PS compte des Bobos, c'est vrai mais je doute que tu trouves beaucoup de lecteurs de l'Evénement chez les socialistes...

Écrit par : Benoit | 26/10/2007

pour la compréhension, il y a à nouveau petite zuzurpation je ne suis l'auteure que du premier commentaire (mais, c'est assez visible, quand on connaît mon ... anti-cdhisme:-)

Écrit par : deborah | 26/10/2007

à Aldagor mon dieu!!! Mais que t'ont fait les pays en voie de développement pour tu proposes de leur envoyer Kubla en complément alimentaire? ;-)

Écrit par : deborah | 26/10/2007

Moi, je ne proposerais même pas "en complément alimentaire", mais en plat principal !

Il y a a boire et à manger, et il pourrait parfaitement faire le bout de gras dans une quelconque tribu anthropophage de Java ou Sumatra (paraît qu'il en subsiste encore l'une ou l'autre dans la jungle de Bornéo, du côté des Dayak)

Bon, évidemment, je ne suis pas certain que les vieux C130 de Flahaut pourraient pousser une pointe jusque là, ni qu'on possède suffisamment de toile à parachute pour le larguer sans dommage sur la canopée - mais enfin, même s'il s'écrasait au sol, les locaux pourraient toujours se farcir de la bouillie... N'est-ce pas sous cette forme que se présentent les surplus de lait hyperprotéinés distribués en Afrique subsaharienne ? Je crois que oui...

Écrit par : Pacotille | 26/10/2007

Salut les pourris le pan est décidément fort intéressant, entre les truanderies de Daeden, Magnette, votre nouvel espoir qui investi dans le clientélisme (il apprend vite le bougre), puis les révélations sur les détournement dans les logements sociaux y a rien à faire, vous ne pouvez pas vous empêcher de voler, mh? Même les plus pauvres et les plus nécessiteux, Happart qui défend le clientélisme, vous ne changerez jamais.

Le PS, plus pourri que jamais...

Écrit par : Pacoco | 29/10/2007

ouh-ouh, les gorets?

On est bien silencieux sur le sujet ci-dessous...

Écrit par : Pacoco | 31/10/2007

Trouvé ça sur Internet... Qu’on parle de vous, c’est affreux. Mais il y a une chose pire : c’est qu’on en parle pas.
Oscar WILDE

Écrit par : Armand | 01/11/2007

armand, le vioc qui sent le pipi, change ton lange

Écrit par : elodie roupette | 23/11/2007

Les commentaires sont fermés.