12/10/2007

Des poires et des pommes

C'est une règle de base: ne pas comparer ce qui ne peut être comparé.

Ainsi, on ne peut comparer des frais de fonctionnement (sur base ordinaire) à de l'investissement (sur budget extraordinaire).

Ainsi, on ne peut comparer un subside du Ministre des Affaires Intérieures à un subside du Ministre des Sports.

Mais bon, quand une Ville - Namur - risque de licencier 150 personnes parce qu'il lui  manque 5.000.000 €, apprendre que la Région (qui ne peut ou ne veut aider la dite ville) va financer la réfection d'une piscine - à Chevetogne - pour 2.500.000 €, ça laisse un drôle de goût en bouche.

Même si, je sais, on ne peut pas comparer et si au demeurant, je suis un fan de Chevetogne...

Benoît

18:30 Écrit par Beno dans Général | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

Commentaires

oui mais Daerden peut mettre son nom sur lapiscine, tandis ue Courard ne peut paslemettre sur des subsides du fonds des communes.
Même si des pommes et des poires... je suis amère aussi.
Apprendre ue Liège veut son tram (c'est une bonne idée) parce que Charleroi va avoir son métro et que Namur a un réseau de bus insuffisamment développé et des rues dans un état lamentable...

Écrit par : deborah | 12/10/2007

il y a bien une solution :
- on supprime l'état national (fédéral); c'est en cours;
- on supprime les communautés - puisque tous les problèmes belges sont communautaires, coupons le mal à la racine;
- on supprime les provinces, qui ne servent à rien

et on laisse le seul et unique niveau de pouvoir qui vaille la peine, à savoir la commune (ou communauté de communes, si l'on considère les "anciennes" communes), seul maître à bord de son destin fiscal, taxatoire et dilapidateur.

Avantage : les autorités communales peuvent lever des taxes correspondant exactement à leurs besoins et à leurs projets.

Inconvénient : ne plus pouvoir compter sur les niveaux de pouvoir supérieurs/annexes pour boucher les trous.

J'ai toujours pensé qu'il valait mieux être premier dans son village que vice-empereur à Rome...

Pour le reste, ce n'est qu'une affaire de copinage : qui compose la majorité à Namur et qui est dans l'opposition ? Et quelle est la couleur politique du détenteur de la la tutelle sur le budget et/ou le Fonds des communes ?
Vous aurez tout compris !

Profondeville pleure aussi pour une subsidiation de la réfection de la (vétuste) toiture de son hall sportif, héritée de l'ancien manège, alors que tout l'intérieur est nickel. Mais le conseil étant étiqueté MR-CDH, il faudra attendre (encore au moins) jusque 2009 pour que le grand argentier change peut-être de rictus...
En attendant, il pleut à l'intérieur et l'outil s'abîme.

Il n'y a aucune objectivité dans l'attribution des subsides, pas plus qu'il n'y en a, à un autre échelon, dans les décisions prises à Namur par le nouvel échevinat de l'urbanisme. Le débat est du même ordre !
Copinage, disais-je... et arbitraire idéologique, quand tu nous tiens...

Écrit par : pacotille | 12/10/2007

Cher Pacotille,
As-tu pensé aux politiciens ayant une envergure nationale (ou qui le croient)?
il vaut mieux être premier en Belgique (ou en Wallonie) que vice-empereur dans un village perdu...
Amitiés

Écrit par : Armand | 12/10/2007

personnellement la région, je ne crois u'il faillela supprimer, c'est relativement dans l'Europe des régions, une bonne échelle.
Quant aux politiciens qui rêvent de...machin et machin, ils n'ont qu'à postuler au niveau européen.
Je suis d'accord pour dire u'il y a 1. la commune, 2. la région3.l'Europe et enfin l'international. Punt aan de lijn.
Liberté aux communes de nouer des accords entre elles selon les thèmes et les politiques (je pense aux services incendie, hopitaux, urgence, déchets,...)

Écrit par : deborah | 12/10/2007

ceci dit en passant, Pacotille comme Nicaise a foutu en l'air Art'bre (sans chercher de solution pour le parking - je n'accuse pas l'agriculteur), il ne restera plus que Floreffe pour avoir une animation artisanale d'envergure.
Franchement, ça me gonfle!!!

Écrit par : deborah | 12/10/2007

... On ne dit pas de mal de Floreffe ici! ;-)

Écrit par : Benoît | 13/10/2007

... C'est dans le privé que le copinage fait le plus de ravages...
En fait, l'immense problème de nos discussions, c'est qu'on attribue aux politiciens des dérives qui sont en fait humaines et que, donc, quel que soit le système mis en place (collectivisme, étatisme, privatisation à l'extrême, communalisme ou régionalisme) l'âme humaine étant ce que qu'elle, on aura tendance à faire plaisir à son beau-frère et à faire en sorte que Angelica qui arrive de son Amérique latine natale y retourne fissa de peur qu'elle ne prenne la place dudit beau-frère.
En un mot comme en cent, trève de bavardage, on est dans le caca!

Écrit par : aldagor | 13/10/2007

J'ignore ce qui s'est passé avec Art'bre 07 - je n'aime pas trop la foule et pour connaître le coin (dans ses moindres recoins mais sans foule), je sais qu'une fois qu'on y est, on y est coincé (il n'y a que 3 voies d'accès - hormis par les sentiers connus des seuls initiés - et 2 sont hors course; alors, quand on accueille X milliers de personnes, j'imagine bien le bordel que ça doit donner).

Maintenant, je suis un peu mal pris dans l'histoire puisque si c'est bien du même agriculteur que l'on parle, il fait partie de ma famille proche; quant à Nicaise, je ne le connais pas personnellement mais je sais qu'il n'a pas que des amis dans le coin, même s'il est encore et de nouveau 1e échevin.

Tu peux m'en conter un peu plus ?

A Benoît : je ne crois pas que le commentaire de Deborah fût une critique, j'aurais plutôt l'impression du contraire !
Et je ne voudrais surtout pas critiquer Floreffe, parce qu'on y trouve de très bons produits.
La preuve : j'y ai déniché ma femme...

A Armand : désolé, mais nous n'avons plus d'hommes politiques d'envergure nationale (encore eût-il fallu que nous eussions déjà connu un De Gaulle belge... il y a bien eu Spaak qui, à la rigueur, était même trop grand pour la Belgique, mais à part cela...); la faute entre autres au mode de scrutin ou plutôt au découpage en circonscriptions électorales : chacun son programme dans sa petite communauté, punt. Donc : aucune ambition nationale, et chacun défend son pré carré.

Maintenant, si la circonscription était nationale, ce n'est pas ce qui me ferait voter pour un représentant flamand... de toute manière, toutes couleurs politiques confondues, entre ce qu'on promet avant et ce qu'on tient après...

Écrit par : pacotille | 14/10/2007

...
... et à Serge (sorry, j'ai appuyé trop vite sur "enter"), bon anniversaire...

Écrit par : pacotille | 14/10/2007

Art'bre (pour Pacotille) http://www.votrejournal.be/article/regions/provnamur/infosnam/artbre,_cest_bien_fini!/49642.aspx

Encore une fois, je peux comprendre et n'accuse pas du tout l'agriculteur.
Mais il me semble qu'on aurait pu étudier la possibilité d'organiser des navettes spéciales (qui pouvaient tout à fait être payantes).
Enfin bon, il y a Floreffe et des bus pour y aller (pas beaucoup, mais il y en a)!

Écrit par : deborah | 15/10/2007

A Deborah,

Merci pour le coup de pouce - j'ai aussi vu l'article dans Le Soir (!) de ce matin (par contre, rien dans le V.A. édition locale).
Et après réexamen des lieux, je ne crois pas, finalement, qu'il s'agisse du bon agriculteur...
Renseignements pris, il devrait normalement mettre les lieux en culture pour produire des céréales destinées aux biocarburants - on ne peut pas tout avoir !

Dans l'article du Soir, ils disent que le prix aurait été prohibitif pour prévoir des navettes avec un site au gabarit suffisant, situé à 5 km. Mis à part la cour de récré et le parking du Sacré-Coeur de Burnot, je ne vois pas trop de quoi il peut s'agir dans le coin...

De nouveau, on ne peut pas tout avoir : un paysage bucolique à souhait... et pas de surfaces bétonnées pour garer les voitures. Faut donc choisir !

Et personnellement, quitte à choisir, je préférerais garder Art'bre et souker le Méga-Défi (question de décibels, d'ambiance et de raffinement, sans doute).
L'an prochain, si je ne m'abuse, c'est pour la pomme des Wépionais, les dérives en tout genre...

Écrit par : pacotille | 15/10/2007

Les commentaires sont fermés.